Archives mensuelles : décembre 2013

Dimanche le 12 janvier 16 h 30 et 19 h 30 – Lundi le 13 janvier 17h et 19 h 30

WADJDA
Version originale arabe avec sous-titres français

Wadja_01Wadja_02RÉALISATION : Haifaa Al Mansour PAYS : Arabie saoudite/Allemagne ANNÉE : 2012
DURÉE : 97 min. VISA : Général.

INTERPRÉTATION : Waad Mohammed, Reem Abdullah et Abdullrahman Al Gohani

RÉSUMÉ: Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Bien qu’elle grandisse dans un milieu conservateur, c’est une fille pleine de vie qui porte jeans et baskets, écoute du rock et ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles…

POINT DE VUE « Sur une trame simple mais évocatrice, dans la lignée de réalisateurs iraniens tels Jafar Panahi, Haifaa Al Mansour, première femme à avoir réalisé un long métrage de fiction en Arabie saoudite, trace un portrait réaliste, sans être revendicateur, d’un pays où la ségrégation entre les hommes et les femmes est la base de la société. Un film poétique aussi sobre que touchant. » – Josée Lapointe, La Presse

SITE ALLOCINÉ

« Je suis si fière d’avoir écrit et mis en scène le premier long métrage jamais réalisé dans le Royaume. Je viens d’une petite ville en Arabie Saoudite où on trouve beaucoup de petites filles comme Wadjda. Des petites filles qui ont de grands rêves, de fortes personnalités et tant de potentiel. Des petites filles qui peuvent, et pourront refaçonner et redéfinir notre nation. »(Haifaa Al Mansour, réalisatrice)

Prix de la Critique Internationale, Venise 2012.

En collaboration avec La Brûlerie d’ici.

Dimanche le 19 janvier 16 h 30 et 19 h 30 – Lundi le 20 janvier 17h et 19 h 30

L’AUTRE MAISON

L'AUTRE MAISON L'AUTRE MAISONRÉALISATION : Mathieu Roy PAYS : Canada (Québec) ANNÉE : 2013 DURÉE : 100 min. VISA : Général
INTERPRÉTATION : Marcel Sabourin, Roy Dupuis, Émile Proulx-Cloutier, Florence Blain, Julie Gayet et Zal Sisshok

RÉSUMÉ Henri Bernard a 80 ans. Il perd la mémoire et l’envie de vivre une vie qu’il ne comprend plus. Veuf, il vit sur le domaine familial isolé en forêt sous la supervision de son fils cadet Éric. Assisté de sa copine musicienne Maia, Éric consacre toute son énergie à prendre soin du père, repoussant ses rêves professionnels et testant les limites de son couple. Gabriel, le frère aîné, est absent. Basé en Europe, il est grand reporter et bondit d’un conflit à l’autre laissant Éric seul et exacerbant une tension grandissante entre les deux frères. Confus et irrité, Henri cherche en vain ses repères temporels, spatiaux et émotionnels. Il souhaite s’évader vers « L’Autre Maison », un lieu métaphorique dans lequel il ne serait plus perdu, un lieu qu’il comprendrait.

POINT DE VUE « L’auteur-cinéaste québécois, s’est inspiré de sa propre histoire familiale pour élaborer ce film empreint de sensibilité et de pudeur, dans lequel Marcel Sabourin livre une magnifique performance. Roy Dupuis et Émile Proulx-Cloutier se révèlent aussi solides dans les rôles de deux fils réagissant très différemment à la maladie dégénérative de leur père ». – Marc-André Lussier, La Presse

NOTE L’AUTRE MAISON a remporté deux prix au Festival des films du monde 2013 : le Prix du public du long métrage canadien le plus populaire et le Prix de la meilleure interprétation masculine (décerné à Marcel Sabourin).

SITE OFFICIEL

En collaboration avec Le Crêpe Chignon