Archives pour la catégorie Hiver 2017

UN OURS ET DEUX AMANTS de Kim Nguyen

DIMANCHE 12 FÉVRIER À 16 H 30 – LUNDI 13 FÉVRIER À 17 H ET 19 H 30

Version originale anglaise avec sous-titres français. Canada (Québec). 2016. 95 min. (13+) Avec Dane DeHaan, Tatiana Maslany et Kakki Peter.

Dans un village d’à peine 200 habitants, dans une zone arctique aux élans lunaires, là où la température tombe souvent sous les moins cinquante degrés; Roman et Lucy, deux âmes torturées, sont tombés amoureux. Mais Lucy garde un secret douloureux, un fantôme du passé la hante, la détruit. Ensemble, les amants décident de fuir leurs démons. Ils foncent vers les espaces infinis de glace, là où l’étrangeté peut donner l’impression que le voyage est un voyage vers l’intérieur de soi-même.

« Avec élégance et assurance Nguyen offre un film original, touchant et visuellement très réussi. » (Jean-Marie Lanlo, Cinefilic.com)

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.

DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE de Safy Nebbou

DIMANCHE 19 FÉVRIER À 16 H 30 – LUNDI 20 FÉVRIER À 17 H ET 19 H 30

France. 2016. 104 min. (En attente de classement) Avec Raphaël Personnaz et Evgueni Sidikhine.

Pour assouvir un besoin de liberté, Teddy décide de partir loin du bruit du monde, et s’installe seul dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal. Une nuit, perdu dans le blizzard, il est secouru par Aleksei, un Russe en cavale qui vit caché dans la forêt sibérienne depuis des années. Entre ces deux hommes que tout oppose, l’amitié va naître aussi soudaine qu’essentielle.

« Raphaël Personnaz livre une très solide performance. » (Marc-André Lussier, La Presse)

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.

LA DANSEUSE de Stéphanie Di Giusto

DIMANCHE 26 FÉVRIER À 16 H 30 – LUNDI 27 FÉVRIER À 17 H ET 19 H 30

France. 2016. 112 min. (En attente de classement) Avec Soko, Gaspard Ulliel et Lily-Rose Depp.

Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Époque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan, jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle.

« Complètement absorbée par le personnage de Loïe Fuller, Soko confirme qu’elle est l’une des actrices françaises les plus inspirées de sa génération. » (Àvoir-Àlire)

Présenté à Un Certain Regard au Festival de Cannes 2016.

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.

MAUDITE POUTINE de Karl Lemieux

DIMANCHE 5 MARS À 16 H 30 – LUNDI 6 MARS À 17 H ET 19 H 30

Québec (Canada). 2016. 95 min. (En attente de classement) Avec Marie Brassard, Martin Dubreuil et Jean-Simon Leduc.

Témoin de la déchéance de son frère, Vincent doit composer avec l’insidieuse violence du quotidien. Lorsqu’il se fait prendre à voler de la marijuana par des membres du crime organisé, Vincent n’a d’autre choix que de reprendre contact avec son frère aîné Michel avec qui il avait coupé les ponts.

« Magnifiquement mis en images en noir et blanc sur pellicule 16mm. »

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.

LES INNOCENTES d’Anne Fontaine

DIMANCHE 15 JANVIER À 16 H 30 – LUNDI 16 JANVIER À 17 H ET 19 H 30

France–Pologne. 2015. 115 min. (G) Avec Lou de Laâge, Agata Buzek et Agata Kulesza

Pologne, décembre 1945. Mathilde Beaulieu, une jeune interne de la Croix-Rouge chargée de soigner les rescapés français avant leur rapatriement, est appelée au secours par une religieuse polonaise. D’abord réticente, Mathilde accepte de la suivre dans son couvent où trente Bénédictines vivent coupées du monde. Elle découvre que plusieurs d’entre elles, tombées enceintes dans des circonstances dramatiques, sont sur le point d’accoucher.

« Filmée en quasi-huis clos, cette histoire repose en grande partie sur le talent des interprètes. » (Télérama)

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.