MILLE FOIS BONNE NUIT

Dimanche 8 février 2015     à 16 h 30 et à 19 h 30

Lundi 9 février 2015            à 17h et à 19 h 30

 Un film de : Erik Poppe , Version originale anglaise avec sous-titres français. Norvège/Irlande/Suède.117 min. Avec Juliette Binoche, Nikolaj Coster-Waldau, Chloë Annett, Lauryn Canny, Maria Doyle Kennedy, Larry Mullen Jr. et Mireille Darc. (13 ans +).

Gravement blessée dans une explosion à Kaboul, Rebecca, une photographe de guerre réputée, retourne chez elle, en Irlande. Dans le confort de sa maison, elle se rend compte que ses longues absences ont eu un effet négatif sur sa vie familiale. La jeune femme essaie maladroitement de renouer avec ses deux filles, Lisa et Stéphanie. Après une brève conversation avec son mari, Rebecca annonce à son entourage qu’elle va abandonner sa profession risquée. Mais les évènements vont mettre à l’épreuve cette promesse.

«Erik Poppe nous plonge dès les premières minutes au coeur d’un sujet pour le moins troublant et quasi autobiographique: le dur métier de photographe de guerre. Quasi autobiographique puisque le cinéaste norvégien a, dans une autre vie, pratiqué le photojournalisme et couvert plusieurs conflits aux quatre coins du monde pour différents journaux et pour l’agence Reuters. Juliette Binoche, totalement investie dans son personnage, campe avec beaucoup de justesse cette femme passionnée qui carbure à la pression.» (Catherine Schlager, La Presse).

Pour plus d’informations sur le film, visitez le site de l’Association des Cinémas Parallèles du Québec au www.cinemasparalleles.qc.ca

Dans la barre de menu Membres / RÉSEAU PLUS, cliquez sur Liste des membres de l’ACPQ.

Dans le menu déroulant, choisissez Rimouski Cinéma Quatre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>