Archives mensuelles : décembre 2013

Dimanche le 26 janvier 16 h 30 et 19 h 30 – Lundi le 27 janvier 17h et 19 h 30

A TOUCH OF SIN
Version originale avec sous-titres français

A_Touch_of_SinRÉALISATION : Jia Zhang Ke PAYS : Chine/Japon ANNÉE : 2013 DURÉE : 130 min VISA : En attente de classement
INTERPRÉTATION : Wu Jiang, Wang Baoqiang, Zhao Tao, Luo Lanshan et Jiayi Zhang

RÉSUMÉ Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. San’er, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiaohui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes. Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

POINT DE VUE « Un choc total venu de Chine. A TOUCH OF SIN dessine quatre portraits marqués par la tragédie dans une Chine ravagée par le capitalisme et la violence. Un grand film, terrible et évident. » – TF1

NOTES Du réalisateur de STILL LIFE. Gagnant du Prix du meilleur scénario lors du Festival de Cannes 2013.

SITE ALLOCINÉ

Jia Zhang Ke, le réalisateur, a construit son film autour de quatre faits divers disséminés au travers de la Chine. « Le fait que ces quatre histoires couvrent une si grande partie du territoire me rappelle indirectement les peintures de paysage traditionnelles. Les peintres classiques essayaient de représenter des panoramas de tout le pays. Je partage cette ambition, et j’aimerais que le film soit comme une représentation générale de la Chine », raconte le cinéaste chinois.

En collaboration avec Librairie L’Alphabet.

Dimanche le 2 février 16 h 30 et 19 h 30 – Lundi le 3 février 17h et 19 h 30

LA TÊTE EN L’AIR
Version originale espagnole avec sous-titres français.

Tete_en_air_01Tete_en_air_02

RÉALISATION : Ignacio Ferreras PAYS : Espagne ANNÉE : 2013 DURÉE : 89 min VISA : Général (animation)

RÉSUMÉ Après une vie professionnelle bien remplie, la mémoire d’Emilio lui joue des tours. La maison de retraite devient alors une évidence. Il y rencontre Miguel avec qui il se lie d’amitié. À ses côtés, Emilio découvre un nouvel univers. Ses nouveaux amis sont pleins de fantaisie, ont des souvenirs aussi riches que variés, mais ont aussi leurs petites défaillances dues aux effets du temps. Alors que des premiers signes de la maladie d’Alzheimer apparaissent chez Emilio, Miguel et ses amis vont se mobiliser pour éviter son transfert à l’étage des « causes perdues », le dernier étage tant redouté de la maison de retraite. Leurs stratagèmes vont rythmer leurs journées et apporter humour et tendresse à leur quotidien.

POINT DE VUE « Un des plus beaux films réalisés sur le troisième âge. Digne, grave, drôle, poétique, fataliste aussi, ce délicat portrait de la vieillesse allie la précision de son dessin à la subtilité de son scénario. » – Le Monde

NOTE LA TÊTE EN L’AIR a obtenu une Mention spéciale au Festival du film d’animation d’Annecy en 2012.

SITE ALLOCINÉ

«Plongée sans concession dans les tréfonds d’une maison de retraite, ce film d’animation parvient à s’affranchir du sordide pour développer un humour salvateur et une poétique nostalgique qui prend aux tripes. Un petit bijou à ne pas louper.»(avoir-alire.com)

« Ce n’est pas un film avec un « message », juste une réflexion sur la vieillesse, sur la dépendance, sur une maladie qui progressivement fait perdre tout ce que l’on a pu accumuler dans une vie, la mémoire, la personnalité… », explique le réalisateur Ignacio Ferreras.

En collaboration avec Le Bercail et Audition Musik